Article / underground - le, 03/06/2016

Course montagne et chronomètre

Lecture – Témoignage | Au fil du temps – Gilles Grindler

Prolongation parfaite du film Free to run, Au fil du temps de Gilles Grindler vous fera revivre quarante années de course à pied et de sport en montagne.

Déjà auteur de trois guides sur la course à pied, la course en montagne, et le Mont Aiguille (Vercors), Gilles Grindler sort cette fois du domaine du guide pour entrer dans celui du témoignage. À travers de Au fil du temps, le montagnard de toujours nous livre sa vision de la pratique sportive des espaces sauvages et verticaux.

Évacuons d’emblée un petit souci technique qui ne gênera que les puristes de la langue française : le texte est truffé de virgules placées entre le sujet et le verbe (ce qui malheureusement se voit de plus en plus de nos jours, y compris chez les professionnels de la communication). Ça hérisse un peu le poil… Voilà, c’est fait, pour le reste, encordez-vous !

Grossièrement, le livre est partagé en deux parties : une première qui ressemble plutôt à un essai, dans lequel Gilles Grindler cherche à présenter la course à pied en montagne, ou tout du moins le fait d’aller vite en montagne : depuis quand est-ce que cette pratique existe (non elle n’est pas née avec le mot « trail » !), pourquoi des hommes et puis des femmes ont cherché à courir en montagne, quelle est la place du coureur en montagne, et puis surtout, quelle conséquence le fait de porter un chrono a-t-il sur la pratique de la montagne ? La seconde partie de l’ouvrage présente des tranches de vie de Gilles Grindler, au travers de ses pérégrinations sportives qui l’ont conduit partout dans le monde.

Le temps, c’est bien la question centrale de l’ouvrage, et Gilles sait parfaitement de quoi il parle : à bientôt 65 ans, il a passé sa vie à chercher à se mesurer au temps, été comme hiver, essentiellement en montagne. Multiple participant et médaillé des Masters de ski de fond, détenteur de nombreux records d’ascensions en montagne, Gilles a toujours cherché à aller vite.

Il a débuté la course à pied hors-stade en 1972, à une époque où la Fédération Française d’Athlétisme voyait ceci d’un très mauvais œil. L’occasion de se rappeler de nombreux souvenirs proches du mouvement Spiridon, complètement d’actualité grâce au film Free to run. C’est dans ce bouillonnement de frustration et d’envie mêlées que Gilles a découvert les épreuves de course à pied, mais aussi les événements les plus improbables, comme ce Paris Cap Nord couru en 1984 en relais…

Gilles Grindler nous emmène dans ses (maigres) bagages un peu partout autour du monde, qu’il s’agisse de skier, de faire de l’ « alpitrail » avant que le mot ne soit inventé, ou de tenter le record de l’ascension d’un sommet emblématique. Ces voyages sont l’occasion de croiser la route de noms célèbres, tels Patrick Bérault, Denis Riché, Gérard Holtz ou Haroun Tazieff. On ne peut pas dire que Gilles se soit ennuyé pendant ces quelques décennies…

Le ton est plaisant, parfois un peu sentencieux, mais ce qu’on ne pardonnerait pas à un jeunot passe très bien avec cet homme qui a grandi et mûri en même temps que sa passion sportive. Les détails sont légion, et bien souvent on se prend à s’imaginer à ses côtés sur une crête rocheuse, au sommet d’un pic, ou sur une piste de ski de fond.

En conclusion : un très bon ouvrage pour revivre l’évolution de la course à pied et de la pratique sportive en montagne sur les quarante dernières années.

• Au fil du temps, Gilles Grindler, Edilivre, 350 pages, 24,50 € (papier), 1,99 € (numérique), ISBN 9782334115407

http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/754476/s/au-fil-du-temps-gilles-grindler/#.V07ozPmLRh


Commentaires

comments powered by Disqus

Ultra Underground en partenariat avec WAA Ultra Equipment Ultra Underground en partenariat avec WAA Ultra Equipment