Article / equilibre - le, 15/03/2015

Foudroyé en pleine ascension

SPORT- ALPINISME | FOUDRE EN MONTAGNE

En 2005, Phil Broscovak grimpait en famille quand le sort frappa. Alors qu'il essayait de démêler une corde avant que la météo ne tourne à l'orage, la foudre le transperça de la tête au pieds et l'éjecta de la paroi. Voici son histoire filmée par Outside.

Transcript français

La boule de feu était juste ici

La plupart des gens voit la foudre comme on voit un film d'horreur. Pour moi, c'est une réalité. Le film s'est révélé réel. Je m'appelle Phil Broscovak, j'ai 57 ans. Il y a dix ans, je grimpais dans l'Ohio dans un endroit nommé Vidavu avec ma famille. C'était juste un jour où on prenait le soleil. Mais durant ce moment, un orage s'est formé au dessus de nous. J'ai pris la décision de monter une dernière fois pour récupérer du matériel d'assurage laissé au sommet, et j'ai aussi grimpé de coté pour récupérer quelques dégaines supplémentaires. Là les choses ne se sont pas bien déroulées. Les cordes se sont enroulées, bloquées,...l'orage tonnait vraiment au niveau de mes épaules. J'étais trempé et j'ai reçu un choc.

La boule de feu était juste ici, elle m'a traversé, entouré, projeté hors de la paroi. Quand j'ai foudroyérepris conscience, j'étais désorienté. J'ai tout de suite vu que ma famille, mes enfants étaient en bas et qu'ils étaient en totale panique, criant, pleurant, pensant que j'étais mort parce que j'étais suspendu dans le vide pendant un bon moment.

J'ai crié à tout le monde : je vais bien, je vais bien ! Et je suis descendu sur le plancher des vaches aussi vite que j'ai pu. On a tous dégagé pour se mettre à l'abri. Le jour d'après, j'ai pris conscience que je n'allais pas bien : Je ne pouvais pas me tenir droit. J'avais mal de la tête au orteils. Le moindre petit bruit me rendait très nerveux. Et à partir de là, des symptomes sont survenus sur une période de plusieurs années et furent excessivement difficiles à gérer.

cela te fait frire l'isolant de tes nerfs

Au départ, j'étais capable de mettre cela (symptômes, ndlr) de coté : oh je suis juste fatigué, je symptomestravaille trop. Ca a commencé lorsque mon corps n'a plus été en mesure de réguler ma température. Je pouvais être dehors dans la neige avec des sueurs, ou alors dehors sous le soleil sous une couverture chaude entrain de geler. Quand tu te prends un choc électrique massif, en réalite cela te fait frire l'isolant de tes nerfs et tout devient confus, une soupe chaotique de non sens.

C'était traumatisant d'être devant son clavier et de ne plus se rappeler tout d'un coup comment écrire le mot "le". Tu réalises que quelque chose ne vas pas. Quelque chose est devenu complètement hors de contrôle. Je suis une différente personne désormais. Je pense que la personne qui a été foudroyée est morte. Je regrette cet homme qui avait plus de confiance en lui. L'homme lui a pris place est plus timide, très nerveux avec très peu de confiance en lui même.

Il y a un ou deux ans, j'étais au marchand de fruits et légumes. Je devais prendre une dernière laitue, et dans l'allée du secteur des légumes j'étais entrain de me dire que tout allait bien. Avant d'asperger le rayon des légumes d'eau, il y a un petit flash blanc et un petit craquement de tonnerre. Là j'ai totalement craqué, j'ai envoyé mon chariot en métal le plus loin de moi, je pense qu'il a atteri sur la poubelle à légumes. Et je me suis mis en position de sécurité foudre, les deux mains sur les oreilles, bouche ouverte, bien sûr pas d'éclair ou de choc. Alors j'ai regardé autour de moi : Le gens, médusés, me dévisageaient comme si j'avais eu une dépression nerveuse...ce à quoi ils avaient assisté en fait. J'ai dû courir, je devais partir, je n'ai même pas pris mes légumes. Je me suis enfui, sous le coup de l'émotion dans ma voiture je me suis mis à pleurer.

Je me demande si tout cela va finir ? Vais je redevenir normal ? L'important c'est que je veux que les un autre hommegens comprennent que cela peut arriver à n'importe qui, n'importe où. On a pas besoin d'être dans un endroit le plus dangereux, on peut être dans son jardin, et ne pas faire attention à être plutot chez soi (en cas d'orage, ndlr). C'est ironique pour moi je trouve, d'avoir escaladé toutes ces choses (montagnes, ndlr) et d'avoir vécu tous ces gros orages, et pourtant je me suis fait allumé, touché dans un endroit quasiment piéton.


Transcript anglais


Most of the people see it, lightning, as a scary movie. To me it was just real life. The movie was'nt fake. I'm Phil Broscovak, I'm 57 years old. ten years ago I was climbing in Ohio, aplace called Vidavu with my family. I was basically doing a day just finding the sun. But in the process of that, a thunder storm moved overhead. I decide to climb one more time and take out the gear that I placed as an anchor at the top and traverse to the side to rap down some pre placed bolts. When I got there, things didn't go quite well. The ropes got snagged, entangled..., the storm really rolled under my shoulder. I was soaking wet and I took a serious strike.

The fire was right here and it just pulsed across me, ["rally"] me around, throw me off the ledge. When I came to I was really disoriented, but I recognized immediately that my family, my kids were on the ground. And they were all freaked out., screaming, crying thinking I was dead, cause I hung there for a while.

I just told everybody I am fine, I am fine ! And I went to the ground as fast as I could. We all ran away at the safety.The very next day I recognized things were'nt ok : I could'nt stand up straight, I hurt from head to toe. Little sounds made me very agitated. And from that point, symptoms came on aver a period of years that were tremendously difficult to deal with.

I was first able to tie or to serve right off these things : Oh I'm just tired, I work too hard, it started when I was not able to keep my body in the temperature moderating my body, where I could be outside in the snow and sweating or I could be outside in the sun in a warm blanket and freezing. When you take a global pulse of electricity, what it does it really boil the insulation of your nerves and everything become just a confuse, chaotic jumble of nonsense to you.

As traumatic as sitting in front of my keyboard and not figuring out how to write words like "the" all of the sudden. And that's when you realized that's something is just not right. Something is gone complete haywire. I'm a different person now. I think the one that got hit is dead. I miss that person cause that person was a lot more confident, a lot more sure of themself. That person that came out of that was very timid, very nervous, very lacking in personal confidence.

I think a year or two, the strike I was in the grocery store. Last thing I have to do was to get [lettuce] and I am walking in the lettuce aisle and I am thinking everything is fine, and then they go to water and vegetables. And before they do, they make little white flash, and little thunderstorms, and they spray water. I freaked out completely, I pushed the metal kart as far away from me. It went crashing in some vegetable bin. And I went down into the lighting pose. Both hands over your ears with your mouth open, and there was no lightning strike so when I finally looked around I was looking at all these people staring at me like they are watching a person having a complete breakdown..which they had. And I have to run, I have to leave I could'nt grab my groceries. I fled the place. lots of emotions, got in my car and had a crying.

It was like you are wonderinf if it's gonna end ? And am I gonna be normal again ? The importance that I want people to understand is that it can happen anywhere, to anybody. You don't have to be out in the middle of the most exposed ever. You can be in your backyard and that's just not paying attention the fact you have to be in the house. It' s an irony to me I think that I climbed all these serious things and in much more serious storms, and yet I get lit up, I get hit in some place that is basically pedestrian.

Source : http://www.outsideonline.com/


Commentaires

comments powered by Disqus

Ultra Equilibre en partenariat avec Holiste Ultra Equilibre en partenariat avec Holiste