Article / top-chrono - le, 27/01/2015

L'organisation du bivouac au marathon des sables

SPORT - ULTRA TRAIL | MARATHON DES SABLES

Comment gérer un campement nomade de 1300 coureurs de toutes nationalités et quelques 580 bénévoles, presse et organisateurs sur le marathon des sables ? Laurent Michel lève le voile sur une organisation bien huilée.

Laurent Michel, coureur d'expérience nous livre par les différents billets visibles sur son site Objectif Marathon des Sables 2015 sa vision du désert, sa préparation, ses conseils, ndlr.

Gérer un campement nomade pour 1300 coureurs et quelques 580 organisateurs n'est pas une mince affaire. Chaque matin le campement doit être entièrement démonté pour être remonté de 30 à 80 km plus loin avant l'arrivée des premiers coureurs. Autant dire qu'à 6h00, lorsqu'on vient démonter votre tente, vous n'avez pas intérêt à trop traîner pour vous en sortir.

Pour ne pas perturber les coureurs, on conserve pendant toute la course la tente choisie le premier jour. Mais pas question de prendre n'importe quelle tente non plus. Une pré-répartition par pays est faite par l'organisation.

A titre d'exemple, voici ce qui était proposé lors de l'édition 2014

bivouac MDS

Les francophones dans le cercle central, les anglo saxons à l'extérieur, et un mix des différentes autres nations dans le cercle intermédiaire.

Mais à quoi est-ce que ça ressemble un bivouac du Marathon des sables ?

Et bien c'est simple, ça ressemble à ça
bivouac MDS

Une organisation en deux zones principales. La zone coureurs, et la zone organisation.
bivouac MDS

A part les deux premiers jours avant la course, la zone organisation n'est pas accessible aux coureurs.

L'arrivée se situe généralement à proximité de la zone de bivouac, de même que les infrastructures que les coureurs peuvent être amenés à utiliser comme le point de communication (pour les envois d'email), la zone des commissaires et bien sur l'infirmerie pour les premiers secours.

La zone organisation, maintenue à l'écart permet d'assurer le support logistique pour l'ensemble des organisateurs. Quand à savoir ce qu'il s'y passe, la seule solution sera de revenir dans l'organisation !


Commentaires

comments powered by Disqus